« Aurelie Salvaing, des personnages extraits de la matière »

 

Aurélie Salvaing aime les visages. Mais elle aime que ses visages acquièrent une épaisseur, une histoire par le biais de la technique utilisée.

Au départ, il y a bien un cliché photographique. Un cliché lié à un instant donné, une représentation éphémère du visage et de ses expressions.

L’artiste, autodidacte, a choisi  de mettre un peu de patine à ses expressions. Le visage est là, toujours là, expressif mais il apparait à travers de la matière, de la peinture, des papiers déchirés, parfois des lambeaux d’écritures. Par son expression, il survit à tout ce magma et prend alors une forme plus intemporelle. La Montpelliéraine Aurélie Salvaing, juriste de formation, a mené une carrière professionnelle en lien avec ses études pendant plus de dix ans. Et pendant toutes ces années, elle peignait à ses heures perdues. En 2012, l’artiste franchit le pas et décide de ses consacrer entièrement à sa peinture. Depuis ses portraits et sa technique très maitrisée du collage ont séduits des jurys régionaux et internationaux. En mai 2013, elle remporte notamment  le prix d’excellence au Salon International du Design de Montréal.

Parution dans le magazine

« Art dans L’air », Hors-série 2013 : « Des personnages , extraits de la matière »


parution magazine art dans l'air, avec aurélie salvaing, artiste peintre

magazine hors série art dans l'air, article aurélie salvaing

Aurélie Salvaing Prix d'excellence SIDIM 2013, du Salon International du design de Montréal


magazine-art-dans-l-air

sidim 2013, article page gauche artiste aurélie salvaing

sommaire mag hors série

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *