Portraits

Paper is the essential component of my work. It installs my creation in the accidental. It creates strange lights, fractures, openings. It offers its speech, a distance, a depth…

Le papier est la composante essentielle de mon travail. Il installe ma création dans l’accidentel. Il crée des luminosités particulières, des fractures, des ouvertures. Il offre son discours, une distance, une profondeur

Sur châssis toilés, ou sur papiers libres pincés entre deux verres (ou entre deux plexi – question de taille !) .

j’utilise à dessein le pluriel car il s’agit de fragments de papier agglomérés les uns aux autres. une sorte de patchwork qui s’apparente à de la dentelle tant l’impression de fragilité est importante.

Faith, diamètre 50
Week end annoncé, diamètre 40 cm

Sur toile

Monet de sa pièce
mouvement, 50X50
Etat d’urgence, 100X100
La sortie, 100X100

Le papier a des luminosités, des textures particulières.

Salue les rives du Jourdain, 100X100
Sur la route, 40X40

sa structure propre installe mon travail dans l’accidentel

Entre-deux verres

Et s’éloigner la côte, 60×80 , entre-deux-verre
Plaidoiries, 60 x 80, entre-deux-verre
Eluder les cicatrices, 55×60, entre-deux-verre
Economie circulaire, Collection privée
Economie circulaire 2, 60X60, Entre-deux-verre